L’Âgisme, parlons-en!

Avec la période que nous traversons depuis plus d’un an, nous en avons entendu de toutes les couleurs concernant les aînés.  Toutefois, un terme est revenu à répétition en prenant pour acquis qu’on savait de qui ou de quoi il s’agissait : l’âgisme.  Qu’en est-il vraiment ???

Selon plusieurs, l’âgisme est le fait d’avoir des préjugés ou un comportement discriminatoire envers des personnes ou des groupes en raison de leur âge.  Ce phénomène s’apparente au racisme, au sexisme ou à toute autre forme de discrimination selon certains critères qui mènent à un traitement injuste.  Comme tous les préjugés, l’âgisme a une finalité sociale et économique : légitimer et maintenir les inégalités envers certains groupes.

On peut donc dire que l’âgisme peut aussi s’appliquer envers les jeunes, les enfants, etc.  Théoriquement oui mais… le terme a été récupéré par la gérontologie, soit l’étude du phénomène du vieillissement.  Donc, en pratique, se sont des attitudes ou des préjugés envers les aînés ou envers le processus de vieillissement et/ou la survalorisation des caractéristiques prêtées aux jeunes.

L’étape indispensable afin de lutter contre l’âgisme est de prendre conscience des idées préconçues négatives que nous avons quotidiennement envers les personnes âgées et envers notre propre vieillissement.  Il faut être vigilant puisqu’il s’agit d’un phénomène qui peut s’immiscer de manière sournoise dans nos modes de pensée.  En effet, il peut venir des autres mais aussi de nous-même par de l’auto-discrimination…  L’âgisme devient donc un cercle vicieux : les personnes âgées sont considérées comme un fardeau et les aînées s’excluent eux-mêmes dans une perte d’estime de soi.

Rappelons-nous toujours que…  VIEILLIR EST UN PRIVILÈGE, VIEILLIR DANS LA DIGNITÉ EST UN DROIT!

Sylvie Taillefer

Pour le comité Aînés

Projetaine@cdcdemirabel.com

514-594-3370

 

Saviez-vous qu’il existe….

Une subvention pour aînés relative à une hausse de taxes municipales

Revenu Québec

Qu’est-ce que c’est?

La subvention pour aînés relative à une hausse de taxes municipales est une aide financière accordée aux aînés dont la résidence a augmenté de valeur de manière importante.

L’augmentation est déterminée d’après le rôle d’évaluation foncière.

Pour qui?

Pour qu’une personne soit admissible à cette subvention, elle doit remplir au moins l’une des deux conditions suivantes :

  • qu’un montant correspondant à la subvention potentielle établie à la suite du rôle d’évaluation en vigueur figure sur son compte de taxes municipales ou sur le formulaire Subvention potentielle relative à une hausse de taxes municipales que sa municipalité lui a transmis;
  • qu’une subvention lui ait été accordée ou ait été accordée à l’un des copropriétaires de la résidence, pour la dernière année visée par le rôle d’évaluation précédent.

Il faut également que, au 31 décembre 2020,

  • la personne soit âgée de 65 ans ou plus;
  • la personne réside au Québec;
  • la personne soit propriétaire de la résidence depuis au moins 15 années consécutives;
  • le revenu familial de la personne ne dépasse pas le montant maximal du revenu familial donnant droit à

cette subvention;

  • la personne ait reçu ou soit en droit de recevoir, pour l’année 2021, un compte de taxes municipales à son nom relativement à la résidence.

De plus, la résidence doit

  • comporter un seul logement;
  • être une unité d’évaluation entièrement résidentielle;
  • être le lieu principal de résidence de la personne (à la date de délivrance du compte de taxes municipales pour l’année visée).

Que faut-il faire?

Pour demander la subvention, remplissez le formulaire Subvention pour aînés relative à une hausse de taxes municipales (TP-1029.TM) et joignez-le à votre déclaration de revenus.

Où s’adresser?

Pour tout renseignement complémentaire, communiquez avec

Revenu Québec en téléphonant à l’un de ces numéros :

Région de Québec : 418 659-6299

Région de Montréal : 514 864-6299

Ailleurs au Canada : 1 800 267-6299 (sans frais)

Service offert aux personnes sourdes (ATS)

Région de Montréal : 514 873-4455

Ailleurs au Canada : 1 800 361-3795 (sans frais)

Vous pouvez également consulter le site Revenu Québec, à l’adresse www.revenuquebec.ca

(REF. PROGRAMMES ET SERVICES POUR LES AÎNÉS. EDITION 2021. Votre gouvernement)

Carole Lavallée Responsable du comité.

Vous pouvez la joindre aux coordonnées suivantes: projetaine@cdcdemirabel.com ou au numéro: (514)594-3370

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *