Mois : février 2021

Recensement sur les besoins en logements abordables dans Mirabel

Le comité logement de Mirabel a fait, entre janvier et septembre 2020, un recensement sur les besoins en logements abordables.
🤔Pourquoi augmenter l’offre de logements abordables et communautaires?
👉Chaque dollar investi dans le logement abordable représente un apport réel de 2,30$ dans l’économie du Québec
👉Création d’emplois directs et indirects
👉Conservation du parc locatif, contribution à un patrimoine bâti durable et à un milieu de vie attrayant
👉Répercussions sur la prévention de la criminalité
👉Maintien à domicile des personnes âgées en légère perte d’autonomie

Des mirabellois reconnus pour leur persévérance et leur engagement!

Dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire 2021, a eu lieu, le 18 février dernier, le traditionnel Gala de Reconnaissance de la persévérance à Mirabel. 

Pour cette troisième édition un peu particulière, les efforts de 26 jeunes et adultes qui comprend 12 élèves du niveau primaire, 7 élèves niveau secondaire et 4 étudiants en formation professionnelle ainsi que 3 enseignants et intervenants importants qui les accompagnent dans leur réussite scolaire ont été honorés dans un gala virtuel. En plus de ces reconnaissances qui furent symbolisés par la remise de trophée en forme de petit bonhomme symbolisant la persévérance scolaire, la soirée, animée par Antoine Vezina, Roxanne Bruneau, Arnaud Soly et Laurent Duvernay-Tardif ont adressé quelques mots aux 26 lauréats.

Les jeunes filles du projet de la DeMOIs’aile ont lu deux trois inspirants et notre premier ministre, monsieur François Legault, a également souligné les efforts et la persévérance d’une jeune blogueuse.

Pour clore cet événement, l’humoriste Keven Raphaël est venu discuter et répondre aux questions des jeunes.

Malgré le fait que cette année le gala s’est tenu de façon virtuelle, il fut une grande réussite! 

Merci à la Ville de Mirabel, le Carrefour jeunesse Emploi de Mirabel, la Table de concertation communautaire Mirabelloise et les Partenaires pour la réussite éducative des Laurentides.

Les Journées de la persévérance scolaire visent à rappeler aux élus nationaux et municipaux, aux organismes, aux employeurs, aux parents et à l’ensemble des acteurs nationaux et régionaux de l’éducation, de la santé et de la petite enfance qu’ils sont tous indispensables et ont un rôle à jouer dans la persévérance scolaire des jeunes.

Pour connaître les lauréats, cliquez ici.

La réussite scolaire, plus qu’une histoire de notes 

En ce mois des Journées de la persévérance scolaire, j’ai envie de vous parler de climat scolaire. 

Plus qu’une histoire de notes, un jeune qui réussit son parcours scolaire est un adulte intégré dans sa société. Il existe différents facteurs ou situations qui influent positivement ou négativement sur la persévérance et la réussite scolaires des jeunes (familiaux, personnels, scolaires et sociaux). L’un d’entre eux est le climat scolaire, qui est l’un des déterminants où toute la société peut contribuer pour le rendre positif et bienveillant.  

La relation entre le climat scolaire positif et la réussite des élèves a été bien établie scientifiquement (Cohen, 2006). Même si le climat scolaire se définit globalement par l’atmosphère générale qui règne dans un établissement d’enseignement, la communauté peut y avoir un certain impact. 

Un climat scolaire positif affecte puissamment la motivation à apprendre, favorise l’apprentissage coopératif, la cohésion du groupe, le respect et la confiance mutuels. Voici quelques exemples où, comme communauté autour de l’école, nous avons un impact sur l’atmosphère et le ressenti des jeunes 

Climat relationnelJ’ai une personne de confiance à qui je peux parler si ça ne va pas (soit à l’école ou des intervenants du Carrefour Jeunesse Emploi par exemple). 

Climat d’appartenanceLes gens que je vois participer aux activités au sein de l’école (par exemple une activité initiée par la Maison de la Famille ou le Club optimiste) aiment venir à l’école. Je peux participer aux décisions et faire connaître mon point de vue et mes idées (je m’y sens valorisé).  

Climat de sécuritéJe me sens en sécurité, les adultes qui m’entourent s’assurent de mon bien-être, tant physique que mental.  On prend soin de moi! 

Climat de justiceTout le monde est traité de la même manière. Il y a place à la discussion lors de malentendu.  

Et vous, comment pouvez-vous en tant qu’intervenant/partenaire/parent contribuer à un climat scolaire positif dans l’école?  

Anick Lorrain